lundi 29 décembre 2008

Max Tundra - Parallax Error Beheads You (2008)



Le meilleur de 2008. Du côté de l’electro bricolée, puisqu’il faut savoir bricoler à temps perdu, il y a l’album de Max Tundra , Parallax Error Beheads You, une courte merveille de choses plus synthétiques que natures, un délectable duel d’arcade-bleeps entre l’hirsute Sonic et Super Mario l’homme aux pizzas. Tout ça plus ça, et pas moins ça, et sous le feu, la lueur des fusées 8 bits, des chansons… des vraies chansons, perverses, infectieuses, maniaques et décalées……
Voilà quand la parallaxe nous tient il y a toujours lieu d’être satisfaits, toujours lieu d’être ravis plus que scandalisés, car enfin que voulez-vous Prefab Sprout sans évanouissement bourgeonnant autour des Amiga(s) en rut ou Steely Dan sur le point de crépiter devant les ZX spectrum(s) ne sont que des choses ayant la potentialité tangible de réjouir le quidam qui ne demande qu’à être réjoui.

NB : N’y voyez aucune haine atrabilaire de ma part mais ce disque enterre le jazz-rock une nouvelle fois. Et ne me parlez pas de Jaco Pastorius ou de Squarepusher, non-merci ne me parlez pas d’eux, parlez moi plutôt de Green Gartside.


Libellés : ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive