mercredi 11 décembre 2013

The Wedding Present- George Best (1987)



« That was my favourite dress, you know
That was my favourite dress»

Tiens cette petite chanson raide qui ne paye pas de mine, j’ai dû l’écouter des centaines de fois et je crois que si Dieu m’en laisse le loisir je l’écouterais encore des centaines de fois. C’est l’une des choses qui m’accompagnera jusqu’aux lisières du trépas et il en faudra beaucoup pour que je ne sautille plus en l’écoutant. Petite chanson raide disais-je, oui il y a de ça : raide, roide et rêche. Quoi de plus normal puisqu’il n’y est question que de frustration, de jalousie (la frustration et la jalousie son souvent raide roide et rêche), avec des mots crus qui vous donnent le sentiment d’être tout nus comme David Gedge peut être tout nu en les chantant avec sa voix de Ian Curtis concassé. Et puis les guitares trépidantes en constant excès de vitesse, la batterie plombée, la basse martiale tout cela frôle les rivages de la coalescence parfaite. Le reste du disque est très bien dans le genre gratouillis et fil de fer électrisé. Vous pouvez aussi l’écouter. Mais écouter surtout My Favourite Dress. Une fois, deux fois, trois fois… Merci




Libellés : , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive