mardi 8 décembre 2009

Glass Eye - Bent By Nature (1988)



Pourquoi pas ce pull angora, l'apophyse, le moulin à laver les âmes en peine, l'anthracite (cette semi-coke) ?

… sur tous les tons possibles.

En attendant la clarté, c'est presque l'invisible qui luit. Il y a cette musique qui monte, là, oui là... Ce late punk (pour ne pas dire post) d’Austin (Texas) avec une chanteuse finalement plus Sandy Denny (douce cascadeuse) que Grace Slick (pythie lysergique.)
Je vais vous laisser, j'ai deux rossignols mécaniques à remonter, vous pouvez quand même écouter ce disque, il est presque bon.

P.-S. Il y aussi un chanteur (moins convaincant) et la basse est plus souvent slappée et sautillante qu’à son tour.

Libellés : ,

1 Comments:

Anonymous aymeric said...

Quelque chose de PJ Harvey (1ère époque) aussi.

8:44 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive