lundi 2 juin 2008

Chambre Verte - (Bo Diddley)



Les guitares rondes, triangulaires et singulièrement rectangulaires sont en deuil. Toutes les guitares sont en deuil. L’attaque rythmique hypnotique est en deuil, le fuzz qui, depuis l’Afrique, nous sautait dessus est en deuil. Le bottleneck ne trempe plus dans le blues et il n’y a plus que moi pour gesticuler lentement sur un jungle beat amoindri. Ne parlons pas du fameux trémolo, n’en parlons surtout pas ; nous n’en aurons pas le temps, il passe si vite le temps !. ! Néanmoins, les rires courts des guitares estivales caressent mon ventre d'un entrain reposant, merci pour tout Bo..

Libellés :

1 Comments:

Blogger Infrason said...

Même mort, il reste les disques.
Et "Crackin' up" est l'une des meilleures chansons du monde.

5:53 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive