lundi 11 février 2008

James Brown - The Payback (1974)



L’amour, le sexe, l’amour et le sexe… c’est toujours pareil, un slow poisseux suivi par une hécatombe funky, « It's a man man world » ou « Sex Machine »… à l'alternat et en pleine rotation sur lui-même : James Brown, et c’est pourquoi c’est le plus grand, les sentiments et le cul, un point c’est tout, rideau !

Libellés :

1 Comments:

Blogger Philippe L said...

http://www.youtube.com/watch?v=UCkmztX_F8A

http://www.youtube.com/watch?v=tb8L8lH030A

6:45 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive