lundi 31 décembre 2007

Alain Peters - Mangé pou le coeur



Des complaintes poignantes chantées dans un créole mélancolique et nostalgique, du bues, oui du blues passé par le delta du Mississipi et qui retourne un peu plus à l’est, vers ses racines africaines. Le takamba, cette guitare sahélienne au son souple et métallique. La vie du bonhomme passe, une vie déchirée par le zamal ( l'herbe locale ) l’alcool, l’autodestruction et la fulgurance assumée. Alain Peters loin des clichés touristiques et de la prétendue World Music, il est mort en 1995, "Mangé Pou Le Cœur" une crise cardiaque… c’était un poète magnifique...

Libellés : ,

2 Comments:

Anonymous Rupert W. said...

tu m'étonnes...

10:09 AM  
Blogger Philippe L said...

Vous ici ! mon bon Rupert ! C'est vrai que c'est très beau Alain Peters...

10:42 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive