jeudi 4 octobre 2007

Japan - Tin Drum (1981)



Etonnant ! c’est l’un des disques que j’ai le plus écouté avec « La folie » des étrangleurs en chaussettes noires et les trucs tous raides et assez peu guillerets de la division de la joie. (Vraisemblablement que tout cela était lié à mon age de l’époque un vrai petit n’importe quoi fluctuant que j’étais …)
On notera en plus du japonisme de bazar un bassiste mega technique hypra prêt pour les piscines, les saladiers pleins de coke et les blondes communicatives adeptes du lissage de catogans avec une dextérité n’excluant pas une inconséquence très peu relative … On notera surtout
«Ghost» merveille de scie musicale nouvelle vague, et la voix de David Sylvian qui flotte là-dessus. On notera également, et pour finir, la classe persistante de David Sylvian, dandy décalé, précieux pas ridicule… à vous les studios.

Libellés : ,

1 Comments:

Anonymous Richard G. said...

Japan fait aussi partie de mes voyages adolescents. Tiens, j'écoutais hier encore "Gone to Earth" du sieur Sylvian dans la voiture. Doux moment de flottement dans les bouchons. Tu parles du bassiste Mick Karn. Son album "Dreams of reason produce monsters", je suppose qu'il t'a fait aussi fantasmer à l'époque...

4:30 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive