mardi 25 septembre 2007

Robert Pete Williams - Scrap Iron Blues



Robert Pete Williams, libre, enfin libre ou presque, ce type qu'il avait tué par erreur et pour de bonnes raisons et ces autres types pour le sortir de la prison à vie où il chantait de sombres litanies en « ré mineur. » Ce jeu abrasif, puissant dans ses faiblesses (dans le manque) et des choses qui s’échappent, qui flottent, même pas du ressentiment…

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive