mercredi 27 juin 2007

Ian North - Néo (1979)



Power pop archétypale si ce n’est séminale pour Ian North, parangon du genre avec gueule de bellâtre passager (une certaine beauté est passagère selon Scutenaire) et guitares graillonneuses. Un disque à la consistance solide, genre de pouding roboratif et peu fin , agréable sur le coup, mais lourd en descente d’estomac ! (ne pas trop abuser de ce genre de choses qui semble n’exister que pour remplir trop hâtivement un creux d’après-midi finissant et comme il ne faut pas trop grignoter en dehors des repas hein l voilà….) Le disque suivant de notre Casanova aux petits pieds (et proto Mullet) « My Girlfriend's Dead » est une spécialité un peu plus recommandable plus « New Wave » dans le sens français, avec des synthétiseurs des histoires mornes et plus de délicatesse dans les ingrédients.

Climax - Texas Modern : « cochonnerie » mid-tempo pleine de ressentiment


Libellés : ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive