samedi 23 septembre 2006

Ratatat – Classics (2006)



Je ne voudrais pas vous asticoter avec la lourdeur des hommes et Louis Ferdinand bidule avec Youri Gagarine et la pauvre chienne Laika avec la pomme de Newton moins rigolote pour rien que la pomme du Suisse Tell , mais indéniablement la musique de Ratatat à de fortes propensions à défier la gravité … Comme sur leur premier album ils font (heureusement) toujours le même morceau : En gros du Daft Punk maigrelet à guitares avec en plein milieu comme par mégarde des micros mélodies tendres intempestives, du Satie à chapeau rond qui prendrait possession d’un dance floor bancal, des micros mélodies qui remuent délicatement au creux de l’estomac mais pas vers l’aigri ressenti plutôt vers une douce tristesse, nostalgie digérée … vers l’enfance peut-être, assurément oui c’est ça voilà j’ai trouvé l’enfance !

Et en plus un disque avec des samples de tigres vous voyez le gros chat orange avec des rayures hein quoi ? le félin en règle générale c’est bien …

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive