mardi 28 février 2006

Tender Forever - The Soft and the Hardcore (2006)



The soft and the Hardcore, c’est bien joli tout ça, simple et charmant des petites pièces rapportées lo-fi qui s’étendent doucement, presque langoureusement. Du laptop doux et narquois, qui se souvient presque de l’enfance, une jolie voix qui chante en Anglais avec un petit accent français délicieux,- la gazelle Mélanie Valera est bordelaise-. C’est simple c’est pur, c’est soft, mais cela manque un peu de hardcore, un peu trop dans les mêmes teintes à l’exception du titre Tender Forever qui projette des couleurs plus Pollockiennes (le synthé ziguigui). Tout ça pour dire que cela ressemble fortement aux Young Marble Giants et aux Raincoats, deux miracles du début eighties, groupes qui inventaient par erreur qui faisaient avec leurs moyen, des petits accidents au cœur de l’œil du cyclone; pureté de l’accidentel. The soft and the Hardcore manque un peu de ça, le coté trébuchant est presque trop volontaire, et l’accidentel prémédité évapore parfois le charme.

Libellés :

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Cher L,

Je me presente : Melanie de Tender Forever. Je lis beaucoup de blogs parce que souvent les chroniques sont bien mieux ecrites que celles des gros magazines et plus sinceres. Il est toujours interessant de lire que les gens qui ecrivent les chroniques savent exactement ce qu'il se passe dans le cerveau de ceux qui fabriquent la musique. Si seulement j'avais pu ecouter les young marble giants dans ma vie plus d'une fois j'aurais surement fait autre chose? Si il y a bien un album nait de l'accident, tant dans sa conception que dans son histoire, je pense que Tender Forever a sa place quelque pqrt vers le haut de la liste. Je suis une maladroite de l'enregistrement, chacun de morceau est un veritable defi a ma logique et la premeditation est quelque chose que j'avais banni du monde telle une naive. The Hives ont des albums dans la meme teinte, n'est ce pas? Est ce que ca fait d'eux des albums ennuyeux et un mauvais groupe? Pourquoi toujours le doute negatif quand vous ignorez tout de la facon de faire? Il est agreable de pouvoir en parler. Il est aussi agreable de te lire. Merci en tout cas de faire passer le mot avec tes mots a toi. Le tout est de savoir le poids qu'ils ont.

A bientot et merci.
Melanie

11:13 PM  
Anonymous Anonyme said...

hahaahhah, les chroniqueurs de blog n'ont plus le droit d'écrire ce qu'ils veulent sur leur propre espace ???

6:24 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive