dimanche 22 janvier 2006

Nazis « esthétiques »


La Faim de Knut Hamsun est un livre remarquable et très plombant un peu nauséeux dans mes souvenirs, par contre l’oiseau vieillissant Knut Hamsun était une bien belle fripouille soutenant vigoureusement le régime nazi rencontrant même Goebbels et Hitler. En 1943 Il aurait offert en cadeau au trop drôle Joseph sa médaille de prix Nobel. Croquignolet non ? Vous allez me dire que la littérature ne se fait pas avec de bons sentiments, mais le coté nauséeux émétique de La Faim qui date de 1890 anticipe peut-être tout cela, il y aurait des parallèles à faire avec Kafka …Pendant ce temps Joseph Beuys lui, contre son gré ? Membre de la Luftwaffe bombardait … cette vieille chose visqueuse d’ Arno Breker s’en souviendra un jour .
Pour en revenir aux nazis esthétiques je suis tomber sur
ça par hasard, posé mollement au milieu des similis livres de la rentrée littéraire 2006 dans un hypermarché glauque, posé là sans autre avertissement et signification qu’un livre ordinaire comme si on pouvait acheter Mein Kampf avec sa baguette de pain et le sourire de la crémière. Je sais que je ne devrais pas, que le livre à sûrement un appareil critique conséquent ; les droits d’auteurs son versés à la Fondation pour la mémoire de la Shoah, je pense surtout a celui qui a posé ça machinalement en faisant son boulot machinalement, et je pense tout d’un coup que la mémoire ne se mérite pas qu’elle est simplement la mémoire et que décidément je ne suis plus bien dans mon temps.

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive