samedi 7 janvier 2006

Milton Nascimento - Courage (1968)



Il y a des voix que l’on n’oublie pas, et parmi elle celle de Milton Nascimento est peut être l’une des plus belles, une sorte de plainte qui a quelque chose de surhumain, une voix blanche ou l’absence de vibrato caractéristique de la Bossa Nova s’allie paradoxalement à un lyrisme débordant, ou en quelque sorte l’émotion provient aussi bien du chanteur que de l’auditeur tour de force surnaturel !
Vous pouvez commencer la découverte de Nascimento qui est un continent à lui tout seul par l’album Courage, un pur chef-d’œuvre avec des arrangements extraordinaires, cuivres, cordes, orgues (Herbie Hancock au piano) se mêlent, et la voix de Nascimento qui surnage miraculeuse de lyrisme contenu, vous pouvez aussi écouter l’album Travessia de 1967 magnifique aussi comme du Nick Drake brésilien.

Libellés :

1 Comments:

Anonymous kfigaro said...

album effectivement fantastique, et j'aime beaucoup ta façon de décrire sa voix qui est véritablement unique en MPB...

à découvrir (de même que toute l'oeuvre de Nascimento, surtout de 1967 à 1981)

3:43 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive