dimanche 1 janvier 2006

Laura Veirs - Year of Meteors (2005)



Où la sombre Laura découvre un peu la lumière, après les Glaciers de carbones (Brrr) voilà l’année des Météores et comme les météores c’est aussi des étoiles filantes, il y a un peu plus de potentiel guilleret, même si on reste dans la géologie. Voilà des mélodies attaquées par leur face lumineuse, des petit gimmicks salvateurs réchauffe cœur, des guitares quasi saturées, presque de l’entrain, c’est pas merveilleux non ?

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive