jeudi 22 décembre 2005

Bobb Trimble - Jupiter Transmission (1995)



Bobb Trimble objet d’un petit culte depuis cette compilation regroupant l’essentiel de ses deux albums paru au début des eighties est l’une de ces heureuses planches vermoulues qui charpentent la culture rock. Pour situer l’esprit, il a pour voisin d’échafaudage, toute une tripoté de cabossés de l’âme et de cramoisis du bulbe, en gros Syd Barrett ad Lib … Voilà donc un nouveau pensionnaire dans la bienheureuse catégorie azimuté.
Bon ce qui est admirable chez lui c’est quoi ? Et bien ce sentiment de faire partie de l’échafaudage sans en faire vraiment partie, d’où le croquignolet bancal de la chose. Ses chansons ne s’apparentant à rien sauf à elle-même ou alors une sorte de continuation du psychédélisme par d’autres moyens. De faibles moyens il faut bien dire, les moyens de bord du home studio, et comme quand on a peu on met beaucoup, Trimble maquille beaucoup : à coup de guitares flangées, distordues un peu partout, des bouts de bandes copiées colées on ne sait pas où. Tout ça donne un côté barbouillé bouche-trous ou les velléités de mélodies se noient confusément. Une musique de train fantôme très inquiétante. Un train au milieu des montagnes russes, les titres ayant toujours le même fluide, la même structure, ascendante, descendante.
Bon évidemment j’oublie l’essentiel, à côté, et plus qu’au-dessus de ce curieux maelstrom, il y a la voix de Bobb Trimble ; et cette voix on pourrait en parler des heures. Toujours située sur le pourtour des arrangements elle semble sans vraiment vouloir se laisser empoigner, murmurer quelque chose de secret, une chose unique et quasiment indicible. Cette voix nimbée éthérée, asexuée est comme un symptôme de chagrin, complètement renfrognée sur son mystère.
Il suffit de voir la pochette du premier album Iron Curtain Innocence ou il pose avec une guitare et une mitraillette !!! Pour sentir que Bobb Trimble ne fait pas semblant, qu’il ne maîtrise pas grand-chose et que les Night at the Asylum sont bien du vécu.



http://www.bobbtrimble.com/
http://www.myspace.com/bobbtrimble

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive