vendredi 19 août 2005

The Ponys - Celebration Castle (2005)


Ah !!! les guitares qui carillonnent et cette voix haut perchée pleine de morgue et de tristesse mêlée, je me souviens de Marquee Moon et de mon air confus et perplexe puis de mon petit cœur qui s’accoutumait qui s’ouvrait doucement à la chose qui vibrait au rythme de ces multiples combats de guitares liquides, le bougre,bordel voilà quel putain de disque, après la voix du mec pas sur de lui du petit gringalet qui se venge en loucedé on la retrouve chez Theo Hakola , on la retrouve aussi chez le chanteur des Ponys, malgré la production un brin propette vers l’efficacité de Steve Albini ce disque est une petite merveille : morceaux joliment charpentés , une petite alchimie de gimmicks croquignolets, une sorte de best off Proto-Post-Punk , avec du Buzzcocks guilleret (Shadow Box), l’entrain génial des Wedding Present (I'm With You) des restes éparts de Richard Hell et surtout des pans entiers qui viennent de chez l’ami Tom Verlaine et de sa bande aux yeux fatigués , (We Shot The World soit le son et la structure reptilienne de Marquee Moon résumé en 4 :20)

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive