mercredi 6 juillet 2005

Editors - The Back Room (2005)

Donc le grand retour du rock héroïque pas encore Big Country (si on respecte la chronologie cela ne devrait pas tarder), mais pas loin, pourtant allez savoir pourquoi j’aime beaucoup ce truc, comme J’aime aussi beaucoup Interpol et pour les mêmes raisons : Chanteur quasi mélodramatique (Ian Curtis aux petits petons) et surtout un son dense, presque ramassé très compact en fait, le genre de truc à l’efficacité immédiate, évidemment tout le potentiel du groupe est mis dans le fumigène et l’atmosphérique et peu de choses dans le songwriting, néanmoins écoutez un titre comme All Sparks (genre de petit classique) tout est remarquablement en place, les tambours qui roulent, les petits riffs de guitares addictifs, la voix du faux désespéré, la basse qui tourne gentiment, une courte merveille.

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive