vendredi 15 avril 2005

New Order - Movement (1981)



Le premier New Order je l’avais acheté à Londres dans une boutique de Carnaby Street avec aussi plein de badges top destroy, Stranglers, Jam un magnifique tout rose de Sid Vicious, un vrai petit punk d’opérette que j’étais faut dire à l’époque. Ensuite après la journée à Londres j’étais retourné dans ma famille d’accueil, des gens très bizarre et très gros qui mangeaient d’énorme petit pois sans sauce avec de la viande bouillie et du thé immonde, le lendemain des que la famille était partit au boulot je m’étais précipité sur leur mignard électrophone pour écouter le New Order évidemment ça valait pas Joy Division mais le chant hésitant de Bernie le coté mortifère et en même temps un brin lumineux m’avait beaucoup touché un disque de rescapé, le nuit suivante le Père Mallet mon prof d’anglais un curé bien pensant qui portait toujours des sandales sur d'abjects chaussettes de tennis blanche et chantait Let It Be sur une guitare désaccordée, donc le père Mallet m’avait choppé à 4 heure du matin dans le parc so british longeant la maison des petitpoiophiles avec une charmante jeune anglaise ignorant les pratiques linguales en court sur le vieux continent, conflit diplomatique avec le curé furax, et la jeune anglaise toute coupée dans l’élan qui me regardait déjà l’œil humide et nostalgique, la vie est dure parfois.

Libellés :

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

le meilleur new order tout simplement

9:33 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive