jeudi 16 septembre 2004

François de Roubaix

François de Roubaix a un petit coté mythique, mort jeune et noyé, autodidacte précurseur du Home-Sudio il joue le plus souvent de tous les instruments (l'exemple le plus connu étant celui de 'La Scoumoune' qu'il a entièrement joué et enregistré seul dans son appartement), il aurait pu être une sorte de Morricone français utilisant des instruments exotiques incorporant un soupçon de musique électronique le tout avec beaucoup de diversité dans les thèmes variant du symphonique à des choses plus franchement pop, j’ai personnellement un gros faible pour la BO de « Dernier Domicile Connu » qui est malgré un film assez négligeable un chef-d’œuvre de mélancolie, sinon dans un genre plus enjoué j’aime beaucoup, »L’Homme Orchestre » plein de fantaisie pop.



Libellés :

3 Comments:

Anonymous Richard G said...

Je suis un fan absolu de François de Roubaix. Même Chapi-Chapo est un chef-d'oeuvre, à la fois dans son instrumentation et dans son écriture. Etonnant qu'il ait renié l'Homme-Orchestre, car c'est aussi une B.O. formidable. Et connais-tu la musique de "La fête des deux avions"? Elle semble tellement contemporaine...

9:31 AM  
Anonymous kfigaro said...

Le CD "Les aventuriers - Le samouraï" vient de sortir il y a 2 jours... L'obsédant "Le samouraï" est peut être sa meilleure oeuvre (pour mes oreilles en tout cas ;))

12:42 PM  
Anonymous Anonyme said...

La biographie de François de Roubaix vient de paraître aux éditions Chapitre Douze. Elle comprend 560 pages, 400 illustrations, la filmographie et la discographie complète du compositeur, ainsi qu'un CD audio et un DVD.
Vous pouvez consulter des pages de l'ouvrage sur le site de l'éditeur, à l'adresse suivante :
http://www.chapitre12.com/De_Roubaix_charmeur.htm

9:01 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive