mardi 11 septembre 2012

Kevin Coyne - Politicz (1982)


Ce disque est étonnant ! Sur cinq titres on retrouve le Kevin Coyne habituel, soit un bluesman nasillard rescapé des blouses blanches. Le reste relève par contre du croquignolet de la plus exacte extraction. Toujours du blues blanc-bec psychiatrique mais arrangé à la mode post-punk, avec boite à rythme rachitique synthétiseur synthétoc, guitare indisposée et tout le tremblement. Tenez pour vous faire une vague idée vous pouvez écouter cette chose là en dessous, certainement une merveille à demi-improbable mais une merveille tout de même. Lyrics politico sardoniques, voix « de nez » dans le gravier, folie latente et humeur cyclothymique.



Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive