mardi 1 mars 2011

Radiohead - The King Of Limbs (2011)



Évidemment, il ne serait ici être question de chansons, mais plutôt de « textures rythmiques brinquebalantes » autant de bidules et de chcrountes sur lesquels Thom Yorke psalmodie avec cette voix d’alouette coincée sous la douche froide que nous lui connaissons tous.
Ne voyez aucune ironie dans mes propos liminaires, ce nouveau disque de Radiohead, ce « roi des membres » à beau être sans chansons et plein de machins rythmiques il parvient contre toute attente à frôler l’intéressant plus d’une fois. Par exemple, il flotte relativement bien dans l'air, là, en légère altitude, il fait très bien le canard atmosphérique en plastique. Et puis il est également très bien pour l’ameublement. D'ailleurs, on peut l’écouter en se disant que l’ameublement est une chose bien utile, que ce n’est pas rien, que nous ne serions pas grand-chose sans ces choses qui bouchent les trous non vitaux dans lesquels nous pourrions tomber par mégarde. On peut se dire tout ça, on peut aussi se dire que le silence des limbes est mieux…





Libellés : ,

1 Comments:

OpenID pradoc said...

J'aime assez le bruit que font vos doigts sur le clavier quand vous écoutez Radiohead dans votre tête.

11:25 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive