jeudi 14 août 2008

The Pearlfishers - Across the Milky Way (2001)



Et voilà les trois B en Ecosse. Rappelons que les trois B à l’inverse des 3 suisses inventent tendrement et beaucoup plus que le coucou. Ici des mélodies couvertes d’or, des trucs qui montent en flèche et retombent, loin d’une quelconque cible, vers le cœur, loin du rendement olympique et de ce salaud de Jean Mineur. Vous allez me demander qui sont ces trois B ? Brel, Brassens et Beart (et pas Becaud ) ? Eh bien non pas eux ! oubliez la morne norne NF ! Cherchez et retrouvez plutôt Bacharach, Les Beatles et les Beach Boys, un sacré triumvirat de to B three libres dans leurs têtes.
Accessoirement, ce disque là (petite perle nacrée de chez
Marina Records) est un met délicat où rien ne craque sous la dent, où tout passe avec la fluidité amusée du maître nageur en sabots sholl observant, au loin, le Parisien replet emporté par la marée. Un Dennis Wilson s'ignorant que ce Parisien là.

Libellés : ,

2 Comments:

Blogger Jerom said...

Enfin un blog qui parle des Pearlfishers :D
Petite préférence perso pour Sky Meadows sinon.

6:52 PM  
Blogger Infrason said...

Absolument fou de cette chanson !

Merci pour cette découverte !

10:34 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive