jeudi 12 avril 2007

La « croquignolette » du jour - Nina Hagen



Je devais avoir dix-sept ans un truc comme ça vous voyez cet âge-là, et bien au cours de mon premier trip au LSD, j’ai rencontré le Saint-Esprit figurez-vous ! Le trip tournait mal et moi je tournais mal aussi, un vrai cauchemar. Au bout d’un moment j’ai demandé à être sauvée et une douce voix m’a chuchoté : « Nina, il te faut mourir, si tu veux être sauvée. » J’ai eu une vision, moi sur un lit d’hôpital, morte crispée et toute grise, lui assis, près de moi, si beau débordant d’amour, c’était dieu ! Un magnifique mâle, un ange qui ressemblait à Jésus. Je ne peux pas le décrire plus que ça, mais il émanait de lui un magnétisme sexuel scrupuleusement liquéfiant, et moi de me réchauffer progressivement de devenir moins sèche et plus molle, vivante ! Dieu mon amant ! Bon alors voilà ; chaque saccade dépose sur ma poitrine une moiteur qui irradie, les mains de Dieu glissent sous mes fesses, les écartent et il écrit bientôt mon amour pour lui, je gravite autour de lui, me lève vers un ciel vide, il n’y plus d’hôpital et de lit plus rien que ce ciel vide et de la chaleur en moi ! Un amant débordant d’amour : Dieu ! Un amant que pour en retrouver un comme ça, hein !
Voilà tout ce qui est bon et bien vient de dieu… tout ce qui rend heureux nous fait planer : un plat de choucroute, du chou en passant par la saucisse. L’important c’est de se sentir libre et de s’élever… 99 ballons ! C’est possible avec dieu ! Il nous libère et nous jouissons.
Après cette aventure avec Dieu je suis redescendue, j’ai pour le retrouver construit pendant trois ans une pyramide spirituelle... une année par côté.
Je suis devenue une sorte de madone, une none très élevée dans l’azur, une sainte. Une none qui cherche son moine. Oui ! Il faut que les nones et les moines puissent avoir des rapports sexuels. Il y a une none pour chaque moine, et un moine pour chaque none, ils donneront naissance aux enfants de l’Esprit.



Enceinte de mon moine et de quatre mois, j’ai vu un OVNI. Jésus était là avec 99 petits extraterrestres venus me chercher. Ils me ramèneront quand Dieu aura changé Babylone en or. Dieu est Jah, mon satellite va diffuser son programme dans le cosmos entier, et avec 3 billions de dollars nous allons libérer l’Afrique de la faim, tout est possible, la foi rend tout possible, Il suffit de croire pour réussir, au nom de Jésus !
Quand j’étais encore ici sur terre je voulais rencontrer le Pape, le Pape polonais, j’ai toujours eu de bons rapports avec les Polonais. J’ai chanté là-bas quand j’avais seize ans, avec un groupe. Il y a de la lourdeur là-bas comme une trace de quelque chose, un mystère qui n’est pas un mystère, je voulais rencontrer le pape polonais, c’est trop tard à présent.
Il est catholique le pape ? Et bien, ça tombe bien, quand je reviendrai, je serai le pape intraterrestre des non-catholiques, de tout tous ceux qui ont besoin d’un pape non catholique.
Jésus a dit : « vous pouvez trouver Dieu à travers moi ». C’est ce que j’ai compris de l’enseignement de Jésus et de Buddha c’est que nous devons être ouverts à la volonté de Dieu, mais pas des humains. Une none est quelqu’un qui reçoit l’esprit et la sainteté à travers Dieu, et Dieu est la vie, et la vie c’est l’Amour, nous ne sommes qu’une création de Dieu et donc de l’Amour.
J’ai rencontré Dieu tellement de fois ! Dieu mord mon épaule, puis ma gorge. Il cherche mon sexe avec ses doigts. J’ouvre les yeux, l’air dans la pièce est devenu lactescent, Dieu à reculons nage. Il flotte au-dessus de moi.

Libellés :

1 Comments:

Blogger Melody said...

Ha ha ! J'ai découvert Nina Hagen par hasard le jour où j'ai acheté mon ordinateur. C'était "African Reggae", chanson dingo et si entraînante !!! Je n'ai jamais réussi à aimer une autre chanson d'elle que celle-ci.

11:55 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive