lundi 19 février 2007

L’amour c’est gai l’amour c’est triste



C’est gai c’est triste, ça craque drôle tendre ça pince triste doux enfin quoi merde voilà j’adore ce film ! Le meilleur rôle de JP Marielle (peut-être) le meilleur rôle de Chantal Goya assurément (c’est moins dur) laconique petit volatile tombé de la branche Chantal Goya et Claude Melki quoi Claude Melki !! tendre autour et dedans Claude Melki un drôle d’acrobate et la ramenez pas avec Buster Keaton Melki a son territoire à lui celui de la résignation douce… on n’oublie pas les dialogues de Rémo Forlani délicieux du vrai que no et plein d’autres choses qui mériteraient un développement plus conséquent – sur Pollet notamment… mais j’ai la flemme peut-être un autre jour… précipitez vous sur ce film …

Libellés :

1 Comments:

Anonymous herve_bleiz said...

Le meilleur role de Marielle ? Jamais je n'ai été déçu. Mais la mémoire peut être sélective. En tout cas, je me souviens des 'Galettes de Pont-Aven', de 'Que la fête commence' et du 'Diable par la queue'.

8:07 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive