vendredi 11 août 2006

Durassien tellement Durassien ...



Le fleuve sauvage était le film préféré de la plombé-plombante en chef Marguerite D … enfin selon Skorecki… en fait c’est vrai je me souviens d’une merveilleuse émission de radio (Microfilms) ou Daney et Duras dialoguaient au milieu de silences un peu ridicules mais très beaux (Durassien tellement Durassien..) Duras voyait dans le couple formé par Lee Remick et Montgomery Clift le plus beau couple de l’histoire du cinéma … il suffit de voir ou de revoir le film pour comprendre à quel point et avec quelle intuition elle ne se trompait pas en affirmant une chose aussi péremptoire , ce n’est pas un couple tragique c’est un couple au sens strict c’est à dire conjugal non dupe, fusionnel et dans la durée…
Lee Remick était l’actrice préférée de Daney son cœur battait pour ses yeux d'eau, en fait il battait peut être même bien plus pour la lassitude de Monty …enfin bon voilà quoi … Le film lui est d’une bouleversante tranquillité le plus renoirien de Kazan le plus beau peut être, on en reparle vraiment un jour ou pas …

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive