lundi 20 février 2006

Le « croquignolet » du jour - Captain Beefheart

« Je pense que chacun est parfait lorsqu’il n’est qu’un bébé … et je n’ai jamais grandi. »

Enfant le petit Don Van Vliet conçoit le projet assez bizarre de sculpter « tous les oiseaux du ciel, tous les poissons de la mer, tous les animaux de la terre » pour se faire il prend la matière ou elle est, c'est-à-dire dans la nature. Ses sculptures croquignolettes bâties avec quasiment rien le font passer pour un enfant prodigue, un petit Mozart de l’art brut. Effarouchés par le toutim qui commence à nimber un peu trop le mouflet ses parents trouvent refuge dans une petite ville du désert de Mojave … loin des sollicitions cultureuses en cul de poule.. Plus tard après quelques années de désert guilleret il rencontre au lycée Frank Zappa autre croquignolet notoire… On abrège pour se retrouver avec le Magic Band, et il y a de la matière ; La voix de Beefhearth dont on dira qu’elle est assez particulière par charité détruit paraît-il les microphones. Sur l’album « Safe and Milk» il ne se retient pas trop, grande compassion pour les micros fumants. Pendant l’enregistrement de « Trout Mask Replica » produit par Zappa, il s’isole, chante et psalmodie ses textes, joue du saxo comme un zigoto, ses musiciens suivent et improvisent dans une autre pièce . Il réclame la présence d’un chirurgien pour soigner les arbres qui pourraient souffrir des vibrations incontrôlées et s’écrouler. « Trout Mask Replica » est une chose extraordinaire à la croisée des chemins un grand moment avant-gardiste dans le bon sens du terme. Après une petite quinzaine d’années tortueuses et quelques albums magnifiquement mordorés Captain Beefheart se retire vers 1984 dans un bout de désert où retour à l’enfance il peint, malheureusement pour nous ce désert-là, lui n’avance pas.

http://www.beefheart.com/index.html

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive