dimanche 30 octobre 2005

Fever Tree - Another Time Another Place (1968)


Incontestablement un groupe mineur, mais une jolie découverte, venu du texas et de la fin de la comète psychédélique c’est un groupe ou se rencontre les Doors, Steppenwolf, Jefferson Airplane voir Jimi Hendrix, une rencontre top cool ou l’on abuserait de substances diverses voir de mauvais whisky, de guitares qui partent bien en vrillent. , d’orgues Manzarekiens et d’autres choses moins déterminées...
Malgré un clone vocal de Jim Morrison très très puissant et assez convaincant, le groupe dépasse ses influences par la force de ses compositions, Don't Come Crying To Me Girl rock bluesy bien raide, Grand Candy Young Sweet étonnante petite chose dissonante, et deux vraies merveilles Death Is The Dancer jolie cavalcade pop avec flûte et clavecin, et surtout I've Never Seen Evergreen magnifique ballade embrumée , une vrai jolie chanson de drogué dépressif.

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive