samedi 13 août 2005

Chrysalis - Definition (1967)



Encore une petite merveille, encore un groupe à l’unique album, Definition sortit en 1967 à la croisée des chemins, entre les Beatles (surtout Paul Mac Cartney) , le psychédélisme naissant, avec quelques teintes vaguement jazz dans les arrangements ( des miettes Nouvelle Orleans) et de la grande variété folk américaine (des petits lambeaux de Kurt Weill) , donc arrangements futés, inventifs, luxuriants, accrocheur, accroche cœur , vous me direz normal pour un disque sortit en 1967 l’année sainte de la pop de chambre, oui, oui c’est super bien,et en plus de deux trois titres tires larmes, c’est un disque souvent guilleret et folâtre, qui donne une pêche d’enfer.
On ne sait pas grand chose de plus sur Chrysalis, si ce n’est que le chanteur Joe Spider Barbour aurait fricoté avec Zappa et les Mothers Of Invention, et que le gars Zappa aurait déclaré dans un grand momment de clairvoyance que Chrysalis était je cite : « a group that has yet to destroy your mind » pas tort l’oiseau.

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive