jeudi 23 décembre 2004

Le déjeuner sur l'herbe (Jean Renoir, 1958)

Vu il y a très longtemps, dans mes souvenirs la couleur effectivement étincelante, et un sentiment mitigé, sentiment de liberté mais le film est le plus classique dans le plus mauvais sens du terme de Renoir un film centriste et sans risques ou manque un peu l’émotion, il fait écho à La Partie de Campagne (1936) peut être le plus beau Renoir ou là il trouve une forme miraculeuse, une sorte d’alchimie parfaite c’est une oeuvre qui rejoint et a la délicatesse des plus beaux tableaux impressionnistes et qui est un hommage à son père assez subtil et... tranquillement déchirant.


Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive