vendredi 10 décembre 2004

Alfred Stieglitz

Image Hosted by ImageShack.us


Impossible ne pas penser à l’Air et les Songes de Bachelard en voyant cette photo d’ Alfred Stieglitz qui en pleine crise créative prend ce qu’il a à porté d’objectif, « les nuages » soit une définition du singulier « éphémère persistant » qu’est la photographie.

« Les nuages comptent parmi les « objets poétiques » les plus oniriques. Ils sont les objets d’un onirisme du plein jour, Ils déterminent des rêveries faciles et éphémères . On est en un instant « dans les nuages » et l’on revient sur terre doucement raillé par les hommes positifs, la rêverie des nuages est une rêverie sans responsabilité … Gaston Bachelard : l'Air et les songes-Chapitre VIII.-Les Nuages

Équivalents, Alfred Stieglitz

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive