samedi 18 juillet 2009

8 Tracks - N°2




« Une mélodie de rechute, mélodie pour gagner du temps, pour fasciner le serpent, tandis que le front inlassé cherche toujours, vainement, son Orient. Une mélodie... »

Au menu de l’obscur et du moins obscur : Fritz Bee un inconnu synthétique trouvé au gré du hasard numérique. Love at first sight le plus belle chanson de Stuart Moxham, Toujours les souvenirs la plus belle chanson de Denis Quillard (merveille admirablement non-chantée). Philippe Doray un autre inconnu synthétique, mais national et onaniste, lui… Interior des maigrelets post-punks tout autant que Benelux dans un disco amorphe et rachitique. Chandra Oppenheim une nymphette de douze ans accompagnée par une clique no-wave (le tout raide, raide et très new-yorkais). Three Children , une basse, un quasi-clone vocal d’Alison Statton, esprit des jeunes géants de marbres es-tu là ? Pour finir Michaela Melian une rescapée post-punk, Roxy Music sans truc en plume, là c’est l’esprit de Nico qui rode.

Friz Be - I throw punches... 3:30
The Gist - Love at first sight 3:49
Elli & Jacno - Toujours les souvenirs 4:21
Philippe Doray - Page de magazine 4:27
Interior - Bizarre Disco 2:47
Chandra - Kate 5:48
Three Children - Tangle of thorns 3:29
Michaela Melian - Baden Baden 5:52

.

Libellés : ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive