lundi 5 septembre 2005

The Comsat Angels - Waiting For A Miracle (1980)

La grande force des Comsat Angels c’est de ne pas avoir grandit et décollé, bizarre pour des anges non ? et bien oui on écoute ce groupe de la charnière seventies eighties avec une fraîcheur presque ironique, en gros c’est bien meilleur que Interpol ou Editors pour citer deux groupes récents qui campent dans le même vieux marais post punk, et surtout les affres du temps ne sont pas venues ternir la chose, comme chez U2 ou Echo And The Bunymen qui eux se sont noyés dans la durée. Donc Comsat Angels, premier album, des guitares qui cinglent gentiment, des couleurs qui passent par tous les tons du beige asthénique, un chanteur oui un chanteur un vrai, qui pourrait parfois rappeler le merveilleux David Sylvian, et des paroles mornes bien comme il faut, écoutez au hasard le classique Independance Day petite merveille tendue et désabusée.

« I can relax’cos I haven’t done a thing / And I can’t do a thing’ cos I can’t relax »

http://www.comsatangels.net/

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive