samedi 6 novembre 2004

1983





New Order-Power Corruption and lies

Le meilleur album de New Order, j’étais un peu inquiet avant sa découverte, en effet le disque précèdent Movement malgré de bons moments souffrait cruellement de l’absence de Ian Curtis, la c’est le vrai premier disque de New Order, ils trouvent leur style, l’électronique est plus présente et la mélancolie toujours là, disque à marié au Ep Blue Monday, véritable séisme rare morceau qui m’est fait gigoter inconsidérément.


Week end-La Varieté

Née des cendres des magnifiques Young Marble Giants, une splendeur ;

Durutti Column - The Return of The Durutti Column

Avec un nom comme ça et chez Factory en plus ça devait être de la cold Wave frigorifique et bien non surprise découverte interloquée d’une musique délicate et totalement atmosphérique je n’ai pas ramener le disque chez le marchand et j’ai découvert par la suite qui était le fameux Durrutti.

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

un compteur pour votre site
OpenDrive